PRENDRE RDV

La méthode POYET

L’ostéopathie douce « Méthode Poyet » est une méthode manuelle informationnelle et sensorielle, résultat des recherches et du travail de Maurice-Raymond POYET et André BRUNEL.

La méthode Poyet est une pratique thérapeutique corporelle très proche de l’ostéopathie, dont elle retranche toutefois la dimension de manipulation.

Elle repose sur l’écoute du MRP (Mécanisme Respiratoire Primaire) et met en jeu quatre concepts clé : la douceur, la globalité, la précision et la Sécurité.
Son objectif est de rétablir un équilibre physiologique en dysfonction à travers les micromouvements des différents tissus de l’organisme. L’harmonisation s’effectue par un geste doux, léger et non traumatisants, une « information » digitale non-manipulatoire.

La méthode Poyet est employée pour soulager des douleurs ostéo-articulaires et musculaires, des troubles fonctionnels, des troubles du comportement d’origine émotionnelle, des pathologies dites de terrain, ou en accompagnement des femmes enceintes et des jeunes mères avec ou sans leur bébé.

Elle repose sur la connaissance précise de l'anatomie et de la physiologie humaine pour, ensuite, au-delà de ces connaissances, se baser sur les principes fondateurs de l'ostéopathie (La globalité du patient, l’auto-guérison, la relation structure/fonction, la loi de l’artère…)

Une définition de la santé pourrait être la capacité individuelle et propre à chacun à s'adapter à son environnement. La méthode Poyet se propose de redonner au patient ses pleines capacités d'adaptation et donc de guérison.

L'originalité de cette méthode, la douceur de ses techniques, lui permettent de s’appliquer sans contre-indication, mais ne se substitue en aucun cas à un diagnostic médical.


Méthodologie

L’écoute fine des structures crâniennes permet l’établissement d’un bilan somatique périphérique. L’harmonisation s’obtient par « une invite » digitale douce qui provoque une action normalisatrice sur une ou, simultanément, sur plusieurs dysharmonies.

Le blocage articulaire entraîne une perturbation du mouvement respiratoire primaire. L’intervention restitue la respiration tissulaire physiologique dans la zone concernée (restitution de la normalité du mouvement respiratoire primaire ou M.R.P.) et permet de restaurer les mobilités des articulations, muscles et autres organes et de corriger l’aspect positionnel des pièces osseuses.

L’intervention consiste à « interroger » le crâne (écoute de la structure crânienne) et à « envoyer » les informations correctrices sur le sacrum, ou d’autres parties du corps, par un toucher très doux (on parle du toucher d’un papillon sur une fleur).


LA DOUCEUR

La première originalité de cette méthode d’ostéopathie énergétique réside dans le geste correctif.

En effet le thérapeute agit par une invitation digitale cutanée douce, qui redonne la bonne direction aux tissus, rétablit l’équilibre mécanique local et entraîne des réactions en chaine dans l’organisme.

LA GLOBALITÉ

La prise en charge du patient est globale. La description de chaînes lésionnelles et de points correctifs spécifiques (au sacrum mais aussi aux extrémités, mains et pieds) permet d’agir simultanément sur plusieurs dysharmonies et d’intervenir ainsi à différents niveaux fonctionnels.

L’efficacité de la méthode/du traitement est telle qu’une seule séance suffit parfois à rééquilibrer l’organisme.

LA PRECISION

Maurice R. Poyet a décrit la cartographie du Mécanisme Respiratoire Primaire (MRP) avec une grande précision et de manière quasi exhaustive, des os et articulations du pied jusqu’aux sutures crâniennes, en passant par les cartilages costaux et le viscéral.

LA SECURITE

Maurice R. Poyet a découvert différentes zones vibratoires qui ont une activité analogue à celle de ” fusibles “.

Lorsque l’organisme est trop fortement sollicité, par des traumas trop intenses ou par une manœuvre inadéquate, ces “fusibles” s’arrêtent. C’est, pour le praticien, un outil de contrôle indispensable !


L’ostéopathie méthode Poyet, outre la connaissance des bio-mécanismes, implique la reconnaissance des restrictions de « mobilité » et de « motilité » (concept des rythmes, amplitudes, forces et directions).

Par son esprit de globalité, elle entre dans le cadre de la théorie des lois des ensembles et agit sur les différents niveaux d’organisation du corps humain.
Il est capital de bien comprendre que la totalité des désordres ostéo-articulaires ne sont que l’aboutissement d’une chaîne lésionnelle, qui trouve son origine dans les noeuds, les spasmes, et les déséquilibres au sein des « tissus mous », c’est à dire le système fascio-ligamentaire.

Ce sont toujours ces « tissus mous » qui entraînent les leviers osseux à réduire malgré eux, leur mobilité articulaire, par des mécanismes de « tractions tissulaires », de « raccourcissements », de « spasmes », tous regroupés sous le terme imagé de « nœuds tissulaires ».
Ainsi, dans cette approche, nous privilégions le travail sur la Cause (les déséquilibres au sein des tissus), plutôt que sur les Effets (les restrictions de mobilité osseuse qui en découlent).

De la sorte, quand les tissus sont « dénoués » avec précision, ils retrouvent leur souplesse, leur motilité normale, leur trophicité, leur plasticité naturelle - leurs fibres allant même jusqu’à se « ré-orienter » - et cessent dès lors, de prendre « en otage » par le biais de leurs insertions osseuses, les os et les articulations.
In fine, n’étant plus soumis à des déséquilibres tensionnels, les os et les articulations ne peuvent que retrouver leur libre jeu articulaire et ce, de manière « spontanée ».

On comprend alors, que toute manipulation osseuse devient dans ces conditions, non seulement superflue et absolument inutile, mais encore potentiellement dangereuse. En un mot, les causes ayant disparu, les effets s’effacent à leur tour.


Déroulement d’une séance de Thérapie Manuelle

La consultation dure environ 1h mais peut varier en fonction du patient et du temps qu'il sera nécessaire à la séance.

Elle commence par un entretien liminaire afin d’établir les motifs de consultation du patient et ses éventuels antécédents (médicaux, traumatiques, etc.).

Le praticien travaillera au crâne, au bassin, au sacrum, aux pieds afin de rendre au corps sa capacité d'adaptation. Il peut travailler également en local sur un membre ou sur un organe en particulier. L’approche manuelle est très douce et progressive, le geste correctif est très léger. Aucune mobilisation n’est effectuée.

Pendant les premiers jours après la séance, des réactions neurovégétatives peuvent apparaître (fatigue physique, psychique, émotionnelle), délai habituel où le corps retrouve ses marques et de nouveaux repères.

En général, une à deux séances suffisent, mais en fonction de la gravité et de l'ancienneté des symptômes et des lésions rencontrées, il peut être nécessaire de renouveler la consultation.

La consultation est avant tout un temps pour soi, pour construire son propre bien-être, tant physique qu’émotionnel

Suivant le motif de consultation et les échanges durant la séance, il est envisageable d’ouvrir la discussion sur les Fleurs de Bach et de réaliser en direct un mélange.

Dernières articles du blog

La Spondylarthrite Ankylosante

Introduction La spondylarthrite ankylosante est une forme d'arthrite chronique qui se caractérise principalement par l'inflammation des articulations de la colonne vertébrale et du bassin. Cette inflammation peut entraîner une douleur et une raideur dans le dos et les hanches, et dans les cas avancés, elle peut mener à la fusion des vertèbres, réduisant ainsi la […]

Lire la suite
La Fibromyalgie : Comprendre une Maladie Invisible

Introduction La fibromyalgie est une maladie chronique caractérisée par une douleur musculo-squelettique généralisée, accompagnée de fatigue, de troubles du sommeil, de problèmes de mémoire et d'humeur. Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent être plus sensibles à la douleur que les personnes qui n'ont pas cette condition, un phénomène connu sous le nom d'"hypersensibilité à la […]

Lire la suite
Le Fonctionnement du Corps Humain : Un Guide Pédagogique

Chapitre 1 : Le Système Squelettique et Musculaire Le Squelette : Support et Protection Le squelette humain, avec ses 206 os chez l'adulte, sert non seulement de charpente pour le corps mais joue aussi un rôle crucial dans la protection des organes vitaux. Les os stockent des minéraux essentiels et produisent des globules rouges. Chaque […]

Lire la suite
TOUS LES ARTICLES
Mentions légales et la politique de confidentialité
chevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram